Les acteurs du monde économique du département se mobilisent pour faire entendre leur voix : le MEVO, la CPME 95, la CCI 95, le MEDEF 95, la FFB Val d’Oise, la CMA 95. Dans un communiqué, ils s’adressent au gouvernement pour comprendre « pourquoi l’Etat accable plus encore les territoires du nord francilien, déjà lourdement sinistrés par la crise actuelle ? Les travaux de la Ligne 17 et de la gare de Gonesse doivent impérativement redémarrer ! » insistent-ils.

La ligne 17 paraissait bien engagée : marchés attribués jusqu’au Triangle de Gonesse, d’autres publiés pour la section suivante, 5 tunneliers en action… Et pourtant, après une suspension des travaux ordonnée par le tribunal administratif sur le tronçon nord, des hésitations pèsent toujours sur la reprise du chantier. Une perspective inquiétante pour le développement économique, l’emploi et l’environnement. Les acteurs économiques de Val d’Oise lancent un appel unanime : reprendre les travaux, réaliser l’ensemble des aménagements prévus dont la Gare de Gonesse et aller au bout de ce projet.

Dans leur communiqué commun, ils soulignent que « compte tenu de l’importance des activités liées à l’aéroportuaire, à l’hôtellerie ou aux congrès, ces territoires sont probablement les plus impactés par la crise de toute l’Ile-de-France. Et ce sont eux qui devraient de surcroît se trouver privés des perspectives améliorées d’emplois liées à cette desserte alors même qu’ils connaissent déjà un taux de chômage chez les jeunes avoisinant les 40% dans certains quartiers ? C’est inacceptable! Il n’y a pas d’alternative possible! Les travaux pour la ligne, ses aménagements et la Gare de Gonesse doivent reprendre urgemment. L’Etat ne peut revenir sur un tel contrat avec les populations et les territoires concernés. »

L’annonce du plan pour le Val d’Oise faite par Jean Castex lors de sa venue à la CAF de Cergy, vendredi dernier, permettra peut-être de reconsidérer ce statu quo. L’objectif de ce plan serait de renforcer les services publics, là où les difficultés sont les plus grandes et d’accroître les moyens alloués au territoire. Jean Castex a confié cette mission au préfet Amaury de Saint-Quentin. Ce plan devrait dévoiler ses contours dans les jours à venir.

https://www.ville-gonesse.fr/news/soutenez-la-pétition-pour-la-future-ligne-17

Cet article Grogne des acteurs économiques pour la poursuite des travaux la ligne 17 est apparu en premier sur Contact Entreprises.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *