Le département a voté un plan de relance en faveur des jeunes Valdoisiens. Ce plan départemental a pour ambition de favoriser l’insertion sociale et professionnelle, et renforcer l’égalité des chances entre les jeunes Valdoisiens.  Au total, les actions proposées par le Département dans ce plan exceptionnel en faveur des jeunes Val d’Oise représentent un montant de 1,4 million €, portant ainsi à 3,6 million € le budget total du Département en faveur des jeunes Valdoisiens.

« Le Val d’Oise est l’un des départements avec la population la plus jeune de France, a souligné Marie-Christine Cavecchi, Présidente du Département du Val d’Oise. 41% de sa population a moins de 30 ans. Je n’accepterai pas que nos jeunes qui arrivent sur le marché du travail cette année soit la génération sacrifiée du Covid-19. C’est pourquoi, le Département multiplie les dispositifs de soutien, d’aide et de coaching pour les jeunes Valdoisiens. Au total, cette année, le Département consacre 3,6 millions d’euros dans sa politique en faveur de l’insertion sociale et professionnel et de l’égalité des chances des jeunes Valdoisiens »

Ce plan de relance vise deux catégories de jeunes : des jeunes peu ou pas qualifiés de moins de 26 ans, peu autonomes dans leurs démarches d’insertion et les plus éloignés de l’emploi, et les jeunes diplômés de l’enseignement supérieur âgés de 18 ans à 30 ans dont l’insertion sur le marché du travail sera également particulièrement difficile à la rentrée à cause de la conjoncture du à la crise sanitaire.

L’APPRENTISSAGE. 637 000 € dédiés à l’apprentissage. Il s’agit de doubler le recrutement d’apprentis au Conseil départemental du Val d’Oise, soit un objectif de 100 apprentis par an, et notamment dans le secteur social. Les domaines d’apprentissage concerneront la restauration collective, les métiers du bâtiment, de la voirie, de l’informatique et de la préservation de l’environnement. Ce dispositif sera également accompagné d’un soutien pour le recrutement d’apprentis dans les établissements partenaires du Département à hauteur de 217 200 € pour le recrutement de 25 apprentis. Le Conseil départemental et ses organismes associés vont également augmenter sensiblement le recrutement de stagiaires pour atteindre le nombre de 350 sur 2020/2021.

LES AIDES SOCIALES : 102 000 € pour doubler les crédits du Fonds d’Aides aux Jeunes (FAJ). Ces aides d’urgence, individuelle et d’hébergement vont permettre d’augmenter le nombre d’aides sollicitées auprès des missions locales et dédiées aux besoins alimentaires, à la santé et à l’hébergement en recrudescence depuis la crise Covid-19.

L’INSERTION : 200 000 € pour permettre de créer une trentaine de places supplémentaires dans les Ateliers et Chantiers d’Insertion (ACI) pour les valdoisiens peu ou pas qualifiés en 2021. Ces chantiers d’insertion ont pour objectif d’assurer l’accueil, l’embauche et la mise au travail, de personnes sans emploi rencontrant des difficultés sociales et professionnelles. 90% des places seront réservées aux jeunes de moins de 25 ans. Les jeunes seront orientées vers des filières porteuses d’emplois : aide à la personne, utilité sociale, métiers de l’artisanat, de l’industrie, ou encore du développement durable.

 LE SOUTIEN AUX JEUNES DIPLÔMES : 200 000 € pour soutenir des actions d’accompagnement et de coaching des jeunes diplômés de l’enseignement supérieur rencontrant des difficultés d’insertion sur le marché du travail. Les promotions de jeunes diplômés bac+2 à bac+5 entrant sur le marché du travail vont être particulièrement touchées par la dégradation du marché de l’emploi, mais aussi par les conditions de finalisation de leurs études. Le Département va sélectionner d’ici la fin de l’année des organismes pour débuter les actions d’accompagnement individuel ou collectif (projet professionnel, confiance en soi, parrainage, immersion en entreprise, service civique, formation…) dès 2021.

L’ENTREPRENEURIAT : 60 000 € à Initiactive 95 pour une bourse à impact social et environnemental destiné à favoriser l’entrepreneuriat des jeunes de moins de 30 ans. Cette bourse sera confiée à cet organisme départemental favorisant l’entrepreneuriat et la création d’emploi, afin de sélectionner 10 à 15 jeunes lauréats d’ici la fin de l’année, de leur verser une bourse, et de les accompagner dans les étapes de croissance de leur projet.

LES BOURSES ETUDIANTES : 40 000 € à CY Cergy Paris Université pour financer 100 bourses de 400 € pour des étudiants valdoisiens en difficulté afin d’éviter le décrochage de leurs parcours d’études supérieures. Ces bourses exceptionnelles dédiées à l’acquisition de matériel informatique et/ou une aide à l’alimentation.

 

 

Cet article Le département investit 1,4 million d’euros pour les jeunes Valdoisiens est apparu en premier sur Contact Entreprises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *