Voilà une belle initiative solidaire ! Le réseau de boulangeries Ange ouvre ses vitrines à ses confrères restaurateurs ! À Osny, Renan Caradec, franchisé Ange, propose les petits plats des Broches du Vexin installé à Montgeroult. Chaque jour dès 16h, une partie de la vitrine est mis à la disposition du restaurateur. 100% des ventes lui sont reversées. La boutique Ange de Montigny soutient quant à elle l’Auberge Berbère, restaurant traiteur sannoisien, qui prépare quotidiennement des plats typiques du Maghreb.

Avec 171 points de vente dans toute la France et une centaine de franchisés, le réseau de boulangeries Ange assure la continuité d’un service essentiel à l’alimentation des Français à l’occasion de ce second confinement et ce dans le respect des consignes sanitaires. Tout le monde n’a pas cette chance de poursuivre son activité et de nombreux commerces restent fermés mettant à mal les entrepreneurs. Les franchisés du réseau mesurent la chance qu’ils ont de pouvoir maintenir leur activité aux côtés de leurs équipes. C’est pourquoi, fort de cet esprit qui guide le réseau, les boulangeries Ange ont décidé de soutenir leurs confrères restaurateurs en leur proposant de vendre leurs plats à emporter, permettant également à leurs clients communs de continuer à profiter de bons petits plats.

Deux exemples concrets à Osny dans le Val-d’Oise, où le franchisé accueille avec joie le restaurant Les Broches du Vexin situé à Montgeroult ainsi qu’à Montigny, avec l’Auberge berbère. Un précieux coup de pouce en cette période compliquée. Concrètement, chacun des franchisés sur l’ensemble du territoire national propose à un restaurateur local de profiter de l’espace disponible dans ses vitrines, à compter de 16h, pour mettre en vente des plats cuisinés. « Nous avions envie de soutenir à notre niveau nos cousins restaurateurs, souligne François Bultel, dirigeant et co-fondateur, dont beaucoup sont en danger. C’est ainsi que nous avons décidé de mettre à leur disposition nos vitrines pour les aider à passer ce cap. C’est notre manière à nous d’être solidaires avec le commerce de proximité et de soutenir nos confrères restaurateurs et entrepreneurs avec qui nous partageons de nombreuses choses. »

En mars dernier, lors du premier confinement, le réseau de boulangeries Ange s’est immédiatement adapté en mettant en place des règles sanitaires adéquats pour ses clients et des outils indispensables pour protéger ses salariés. Avec l’annonce de ce second confinement, le réseau reste ouvert et continue d’accueillir ses clients dans le cadre d’un protocole strict.

Cet article Les Boulangeries Ange ouvrent leurs vitrines aux restaurateurs est apparu en premier sur Contact Entreprises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *