Vous vous sentez seul face à votre problème, Dynactive est là pour vous accompagner dans votre réflexion !

Entreprendre est une grande aventure. La volonté de servir ses clients et de réaliser un profit se combinent avec une constante remise en cause. Les épreuves sont facilement au rendez-vous et réussir à trouver de l’aide pour entamer une réflexion sur une problématique rencontrée est essentiel et surtout bienvenu.

En 2019, Dynactive a mis en place le Codev pour favoriser l’entraide chez ses membres. Cette méthode de co-développement, vise le développement de vos pratiques professionnelles, par une réflexion en groupe. A partir d’un problème rencontré par un entrepreneur, disons, par exemple, la gestion délicate d’une situation de ressources humaines, ses pairs présents au Codev vont poser des questions : « Qui est concerné dans l’entreprise ? Quel est l’âge de cette personne ? Son poste ? Sa qualification ? Quel client vises-tu dans cette activité ? Comment es-tu lié à cette personne ? », permettant un échange organisé autour de la problématique. Après avoir proposé des solutions, telles qu’une nouvelle organisation, une information sur une aide pour la reconversion ou le traitement de motivations parfois non identifiées, les membres de l’équipe convergent conjointement vers un plan d’action. Le client choisit alors un parrain parmi les volontaires, pour le motiver dans la mise en œuvre des actions.

Bien sûr, l’entraide est gratuite, malgré la terminologie de client. Les participants, nommés consultants, investissent leur temps pour un autre entrepreneur. Et ce n’est pas sans avantages. Les situations délicates que les autres rencontrent sont l’occasion de se projeter et de projeter ses propres problèmes et opportunités dans d’autres circonstances. C’est pourquoi il s’agit de co-développement. Les problèmes du client sont l’occasion pour tous les participants de prendre la distance nécessaire et de grandir avec ses pairs.

La méthode s’avère importante dans les Codev. Elle sert à résoudre d’autres problèmes souvent bien différents de ceux abordés dans le Codev du jour. L’application de la méthode est facilement duplicable et créatrice de perspectives. Prendre du temps pour comprendre ce que l’on veut réaliser est le premier objectif. Un problème, jugé délicat, de ressources humaines peut s’avérer être, en fait, lié à la segmentation commerciale, aux investissements en outillage de production ou à la méconnaissance de ses propres objectifs. Appliquer la méthode ouvre les œillères de la pensée trop focalisée sur le problème ou l’absence de solution. L’esprit pris dans la nasse cherche la liberté en regardant les options de haut…

La méthode du Codev amène le client à d’abord clarifier la question qu’il pose, à expliciter son contexte avant de solliciter les intelligences savantes ou créatives. Un peu de préparation écrite est un préalable au jour J. La méthode ne commence pas par proposer des solutions, mais plutôt par expliciter les objectifs d’une situation que l’on souhaite meilleure. « Patience, petit scarabée, la solution est là où tu la trouveras ».

Et puis, le Codev sollicite toutes les intelligences présentes, un grand respect pour la parole de tous les participants est assuré par le/la maître·sse de séance : le coach. Il s’agit d’un·e entrepreneur·se comme les autres, pas forcément un coach de formation. Assurément, il/elle connaît la méthode pour l’avoir déjà pratiquée.

« Bon, ça m’a l’air intéressant, comment j’y participe ? »

Vous êtes bien impatient(e). D’abord, un peu de contexte. Il y a déjà eu 5 Codev réalisés en 2019, avec des sujets aussi différents qu’une entreprise d’organisation d’événements de boxe, une miroiterie, une startup en robotique… Autant dire que tout le monde est concerné, même les coachs, les comptables ou les gestionnaires de patrimoines. Il faut en général 5 à 8 consultants pour faire une bonne séance. Si vous le souhaitez, vous pouvez demander à ce que les consultants n’exercent pas dans votre secteur d’activité.

La bonne nouvelle : étant donné la situation de 2020, il nous apparaît stratégique de démultiplier les Codev pour nous entraider ! Donc si aucun Codev n’a été réalisé en 2020 jusqu’à récemment, nous nous sommes fixé l’objectif d’un par mois à partir de novembre, et ce tous les deuxièmes vendredis de chaque mois, de 8h30 à 10h30. Il vous faut donc des consultants et des clients pour faire un bon travail, en totale bienveillance entre nous tous.

Pour vous inscrire, contactez Dynactive, ses instances régulières, son site, son Linkedin ou l’équipe du Codev : Guillaume (Lair) et Fabien (Giraux).

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *